samedi 24 janvier 2009

De mon balcon

Ce matin, grand moment d'amusement à observer les vaches dans la rue qui suivent le marchand de légumes. Elles arrivent à 3 ou 4 doucement et encerclent mine de rien la carriole affriolante... Il faut reconnaitre que les légumes sont superbes, les choux-fleurs on ne peut plus appétissants, les carottes tentantes, mais les petits pois déjà plus difficiles à happer. Par quoi commencer ? Le marchand, lui, monte la garde, a vu la manoeuvre et en poussant des petits "hop-hop" arrive à les éloigner, sert la cliente, puis pousse la charrette 50 m plus loin, et le petit jeu recommence.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Eh bien, de ma fenetre en Ardèche, je compte les flocons de neige, il y en a plus que de petits pois dans la carriole !
Le soir nous nous réunissons pour parler d'Haïti. Le monde est-il grand ou petit ?
Dominique

Tom a dit…

Alléchées par les légumes, certes, mais peut-être auraient-elles préféré les french fries accompagnant nos hamburgers ?!? :-)

En tout cas, merci Bijoliane pour cet instantané de vie dans les rues indiennes ! Je suis pas à pas ta nouvelle odyssée orientale. Bon vent à toi !

bijoliane a dit…

Et Tom, peut-etre bien que je me precipiterais avant la vache pour deguster les french fries !
Dominique, reviens compter les petits pois au soleil de Jaisalmer !!