mardi 29 janvier 2008

Ce soir retour sur Janadesh à la télé

DANS LES PAS DU MAHATMA

Laissés pour compte du miracle économique indien, spoliés ou tout simplement oubliés par le gouvernement, ils sont des milliers à avoir entrepris une marche pacifique vers la capitale pour faire valoir leurs droits. Rencontre, tout au long du parcours, avec les dignes héritiers de Gandhi.

Dans les pas du MahatmaLe chiffre est symbolique : 350 kilomètres. Une distance que le Mahatma et ses sympathisants avaient parcourue en 1930 lors de la "marche du sel" pour protester contre le joug britannique. Près de huit décennies plus tard, le peuple indien a retenu les principes de la désobéissance civile.

Ce 2 octobre 2007, c’est pour la terre que les héritiers de Gandhi ont décidé de se battre. Emmenés par leur nouveau leader, Rajagopal, un simple travailleur social, les exclus de la croissance économique prennent la route pour New Delhi.

Un mois de marche pacifique pour rejoindre la capitale depuis le centre du pays et faire pression sur le gouvernement. Leur revendication : avoir le droit de vivre dignement.

Déplacés de force, oubliés par le pouvoir parce qu’ils appartiennent aux basses castes, pourtant officiellement supprimées, ils sont nombreux à tout quitter pour rejoindre le cortège. C’est le cas de Shekari, le jeune chasseur de la tribu des Baiga, et de ses parents. Leur village de la forêt de Kanha a été évacué manu militari, une fois de plus, pour laisser la place aux touristes attirés par la plus grande réserve sauvage du sous-continent.

Dans les pas du Mahatma"On marchera jusqu’au dernier souffle. Il vaut mieux mourir à Delhi qu’assis par terre devant chez nous. "Ce sentiment exprimé par le père de Shekari est partagé par Gato Mahji, la représentante des Dhongria Khond, dont le territoire, riche en bauxite, est exploité par une entreprise anglaise.

Pauvres parmi les pauvres, Ruptura et ses huit enfants, des Musahar (littéralement des "mangeurs de rats"), ne peuvent subsister qu’en collectant des déchets qu’ils revendent : "Nous n'avons pas le droit d’étudier… Si on avait au moins un peu de terre, on pourrait faire vivre tout le village."

Au fil des jours, les rangs du cortège ne cessent de grossir. A l’arrivée à New Delhi, le 28 octobre dernier, face à des milliers de marcheurs qui n’ont rien à perdre, le gouvernement se voit dans l’obligation de céder. Pour une fois, justice a été rendue.

Beatriz Loiseau


Première diffusion : mardi 29 janvier 2008 à 20:40 (câble, satellite et TNT).

Durée : 52'
Réalisation : Sébastien Daguerressar et Philippe Levasseur
PRoduction : France 5 / Babel Presse / La Générale de Production
Année : 2007

1 commentaire:

Anais a dit…

Et pour ceux qui ont raté cette diffusion ou qui n'ont pas la TNT (comme moi !), le documentaire de 52 min sera rediffusé le 15 février à 15:32 !!
Bises de Lyon (il est trop tard pour vous dire bonne année, non ?)