mercredi 25 juillet 2007

Mariez-vous les filles !

Mais prenez le temps de bien choisir...

Le centre d'appel national pour les femmes battues mis en place il y a quatre mois par le gouvernement traite 80 appels en moyenne par jour, illustrant le besoin d'aide face aux violences conjugales, dont meurent une femme tous les trois jours, selon les chiffres officiels.

Lancé à grand renfort d'une campagne de communication télévisée le 14 mars, le standard du 3919 avait d'ailleurs "explosé" dès le premier jour, avec plus de 800 appels en une seule journée.

Depuis, les écoutantes de "Violence conjugale Info", géré par la fédération nationale solidarité femmes, ont reçu au total 7.446 appels, soit en moyenne 80 appels par jour, selon les chiffres du ministère du Travail et de la Solidarité publiés mercredi.

En 2006, 168 personnes (dont 137 femmes) sont décédées en France sous les coups de leur compagnon ou compagne, soit une femme tous les trois jours, selon les chiffres de la Délégation aux victimes, rattachée à la Direction générale de la police nationale.